Radio Ground Control – Les émissions🎧

radioground

Tout au long de l’année 2019, j’ai animé plusieurs émissions dans le studio radio ou sur la scène de concert de Ground Control près de la Gare de Lyon. J’ai adoré travailler pour cette radio qui, comme le dit très justement la « base line », a un petit goût de la radio libre des 80’s ! J’espère reprendre du service très bientôt chez eux, en attendant, voici quelques souvenirs. 

Ground Control est un lieu de vie culturel éphémère, indépendant et engagé situé dans la halle du 81 rue du Charolais, près de Gare de Lyon – Paris 12. Il y a des comptoirs street-food, des bars à vin, une scène de concert, un studio radio…. et une programmation culturelle sur des thématiques actuelles très inspirantes. Tiers-lieu culturel, libre et curieux, Ground Control est ouvert toute l’année du mercredi au dimanche.

editeaujourdhuiComment être édité aujourd’hui ? – Emission dans le cadre du Festival de l’école Les Mots – 13 juin 2019

Pour inaugurer le festival d’été « Vive les Mots » du 14 juin 2019 consacré à l’école d’écriture « Les Mots », j’ai posé la question « comment être édité aujourd’hui ? »
Le pitch : Les gens n’écrivent plus ? Faux ! répond Elise Nebout, qui a ouvert une école justement pour accueillir les milliers de personnes soucieuses d’améliorer leur plume. C’est tout le contraire ! ajoutent les directrices littéraires Marie Eugène et Caroline Laurent qui lisent de nouveaux manuscrits reçus chaque jour par la poste tout en surveillant les auteurs potentiels qui s’expriment sur de multiples revues et blogs en ligne. Cette fureur d’écrire, c’est précisément ce qui a poussé Charlotte Allibert à créer une alternative à l’édition traditionnelle : Librinova, un site d’autoédition permettant aux auteurs de créer et commercialiser leur livre. Le métier d’éditeur a-t-il changé ? Et celui d’auteur ? Ces représentantes de l’édition moderne échangeront sur ces questions et nous diront comment les écrivains naissent aujourd’hui.
Avec : – Elise Nebout, directrice de l’école Les Mots – Marie Eugène, directrice littéraire chez HarperCollins France – Charlotte Allibert, directrice générale de Librinova – Caroline Laurent, directrice littéraire chez Stock .

🎧Le Podcast est ici🎧

ecrireaujourduiPeut-on apprendre à écrire ? – Emission dans le cadre du Festival de l’école Les Mots – 12 juin 2019

Pour inaugurer le festival d’été « Vive les Mots » du 14 juin 2019 consacré à l’école d’écriture « Les Mots », j’ai posé la question au coeur de la création d’une telle école : peut-on apprendre à écrire ?
Le pitch : Papa, maman, je veux devenir écrivain ! – Finis tes études d’abord ! Et pourquoi l’écrivain n’aurait-il pas son école lui aussi ? Le futur comédien, danseur, violoniste peut aller au Conservatoire, le peintre aux Beaux Arts… quand il s’agit d’écriture, les lieux sont rares, en France, pour permettre aux grands écrivains de transmettre leur métier. Pourtant, il existe bien des maîtres en la matière ! Aux Etats-Unis, les écrivains les plus célèbres, par exemple John Irving, Raymond Carver ou Flannery O’Connor, ne nient pas avoir fait leurs armes dans les écoles d’écriture créative. Comment Proust, Baudelaire, Gide ont-il appris à écrire ? Pourquoi la représentation française du « mythe de l’écrivain » s’oppose-t-elle ainsi à l’enseignement littéraire ? C’est en partant de ces constats qu’Alexandre Lacroix a co-fondé, avec Elise Nebout, l’école Les Mots. Jean-Marc Quaranta représente pour sa part le département de l’université d’Aix Marseille qui a créé une filière Création littéraire avec une licence « Ã©critures » pour transmettre ce que l’étude de brouillons des écrivains nous apprend de la « fabrique » de l’écrivain. Diane Brasseur, romancière qui a suivi des ateliers d’écriture pendant 3 ans et qui intervient régulièrement à l’école Les Mots, nous confirmera-t-elle que l’écriture peut s’enseigner ? Et qu’en pense Emilie Pillet, son étudiante ? En quoi consiste cet enseignement singulier ? La perception de cet art en France est-il actuellement en train de changer ? Nos invités se poseront la question.
Avec : – Alexandre Lacroix, directeur de l’école Les Mots et de Philosophie magazine – Diane Brasseur, romancière, intervenante à l’école Les Mots – Jean-Marc Quaranta, enseignant chercheur à l’université d’ Aix Marseille, responsable de la licence “Écritures”, spécialiste de Proust, – – Emilie Fleur, qui a suivi les atelier d’écriture de Diane Brasseur à l’école Les Mots).

🎧Le Podcast est ici🎧

gillesmarchandConcert litt̩raire avec Gilles Marchand et Emmanuel Gross РEmission du Salon du livre ind̩pendant Р6 mars 2019

Plaisir de réunir l’écrivain Gilles Marchand, lauréat du prix du meilleur recueil de nouvelles à la SGDL et Emmanuel Gross, violoniste « world » qui ont proposé un concert littéraire et radiophonique… Ambiance musique du monde adapté du recueil de nouvelles “Des mirages plein les poches” (Forges du Vulcain), découvrez cette interprétation atypique suivie d’un entretien. Les deux invités ont expliqué leur rapport à la musique, à l’écriture et à la lecture.

🎧Le Podcast est ici🎧

lunoir« Se soutenir pour écrire » avec Caroline Lunoir et Hélène Gestern – Emission dans le cadre de l’exposition DesLettres – 4 mars 2019

Pour accompagner l’exposition que j’ai coordonnée avec l’aide de Quentin Haessig autour du site DesLettres.fr, j’ai eu le plaisir de recevoir deux romancières que j’estime beaucoup : Caroline Lunoir et Hélène Gestern. A l’origine de cette émission, un secret qu’elle m’ont confié.
Le pitch : Comment aller au bout de son manuscrit ? Parfois en s’appuyant sur la relecture de quelques amis bien choisis ! Caroline Lunoir et Hélène Gestern, toutes deux romancières et amies, ont écrit leur nouveau roman en même temps en se motivant l’une l’autre d’une façon étonnante et inspirante. Pendant plusieurs mois, elles se sont envoyées des mails pour s’encourager mutuellement à aller au bout de leur manuscrit. Caroline Lunoir a publié “Première dame” en janvier chez Actes sud. Et Hélène Gestern a publié “L’eau qui dort” en novembre dernier chez Arléa. Ces deux autrices déjà très reconnues pour leurs romans passés ont eu besoin de s’entraider pour mener leur projet d’écriture à terme. Elles nous dévoilent des extraits de leurs mails et nous parlent de leur difficultés d’écriture, de leurs trouvailles, de leurs résolutions et de leurs “mises en jambes” quotidiennes.

🎧Le Podcast est ici 🎧

lucfivetLecture des premières pages du roman « Anonyme » de Luc Fivet (Ver à Soie) – Emission du Salon du livre indépendant – 2 mars 2019

Dans le cadre du Salon du livre indépendant, j’ai reçu dans le studio radio de Ground Control, un écrivain que j’aime beaucoup, Luc Fivet. Ensemble, on a discuté et lu un extrait de son roman “Anonyme” (Le ver à soie), l’histoire glaçante et hilarante d’un homme banal qui découvre un type totalement inconnu sur le pas de sa porte. Pour le laisser entrer chez lui, l’inconnu lui réclame un euro. Peu à peu, la vie de l’homme va se transformer en cauchemar. Paru chez Le Ver à Soie (éditeur indépendant), ce livre a été finaliste du prix Hors Concours des lycéens 2019. Et pour accompagner l’exposition que j’ai coordonnée avec Quentin Haessig autour du site DesLettres.fr, Luc Fivet a lu une lettre qu’il a écrite à un jeune qui souhaite devenir écrivain.

🎧Le Podcast est ici 🎧

ericetmoi« Atelier d’écriture » sur les lettres d’amour et d’insulte avec Eric Metzger – 28 février 2019

« En tant qu’écrivain, vous êtes fini. Fini et dépassé. Vous me suivez ? » Lettre de William Burroughs a Truman Capote en 1970. Sur la scène de Ground Control, pour inaugurer l’exposition que j’ai coordonnée avec Quentin Haessig autour du site DesLettres.fr, j’ai reçu l’humoriste et romancier Eric Metzger. Il a répondu à mes questions et à celles du public mais surtout il a animé un atelier d’écriture ludique autour des lettres d’amour et d’insultes.

🎧Le Podcast est ici 🎧

sorciere« Au gré du ground » spécial Revue « Sorcières » avec Xavière Gauthier et ses anciennes co-autrices – 18 janvier 2019

Dans le cadre d’une programmation de Ground Control consacrée aux Nouvelles Sorcières, j’ai eu l’honneur d’accueillir Xavière Gauthier que j’admire depuis très longtemps (« Les Parleuses », son livre avec Marguerite Duras m’a marquée) pour raconter, aux côtés de ses anciennes collaboratrices, l’aventure littéraire et artistique incroyable qu’elle a initiée en 1975 : la revue « Sorcières », une revue destinée à libérer la parole et la créativité des femmes à l’endroit où elles étaient censurées ! Nous avons, grâce à son aide, reconstitué une partie du comité de rédaction de l’époque pour écouter ce récit-souvenir à plusieurs voix. Au micro donc, autour de Xavière Gauthier : la poétesse Françoise Clédat, l’écrivaine Leïla Sebbar et la plasticienne Lou Perdu.

🎧Le Podcast est ici 🎧

sorciere2« Plus tard je serai une sorcière » – Emission-conférence – 17 janvier 2019

Pour cette émission-conférence dans le cadre de la thématique « sorcière », jeudi 17 janvier 2019, j’ai réuni une bande de femmes passionnantes sur la scène et au micro de Ground Control autour du thème des sorcières.
Le pitch : Depuis quelques années, la sorcière est réhabilitée. On a d’abord commencé par voir ses bons côtés, et progressivement, on s’est mis.e.s à l’adorer ! La sorcière est féministe, expérimentée, cultivée. Proche des corps, de la nature, elle connaît mieux les risques et les vertus de la faune et de la flore. Et ne s’en sert pas toujours à bon escient… Et oui c’est une femme libre que voulez-vous. Elle n’en fait qu’à sa tête et ce n’est pas nous qui allons l’en blâmer ! Mais alors que nous a-t-on raconté ? Nous aurait-on menti ? Si oui, c’est toute notre culture qui est à revoir ! A commencer par les œuvres les plus inoubliables de notre enfance : les contes de fées, mais aussi les films cultes et les séries de la pop culture.
Avec : – Isabelle Motrot, directrice de Causette – Mélanie Wanga, journaliste free-lance afro-féministe, co-fondatrice de la newsletter Quoi de meuf et du podcast Le Tchip ARTE Radio – Mariette Darrigand, sémiologue auteure de « Je te kiffe je t’aime » (Folio), – Apolline Weibel, doctorante sur les « belles-mères et reines sorcières » dans les contes anglophones contemporains, – Odile Chabrillac, naturopathe et thérapeute analytique, auteure de « Ame de sorcière – Ou la magie du féminin » (Solar, 2017)

🎧Le Podcast est ici 🎧

groundflorecafe« Ground Flore Café » – Emission sur la littérature roumaine – 4 janvier 2019

Avec le célèbre libraire et présentateur en chef de « Ground Flore Café » Hugues Robert, on a voulu tout savoir sur la littérature roumaine.  Mircea Cartarescu, Gherasim Luca, Cioran, Lucian Dan Teodorovici… Pour l’occasion, nous avons reçu Laure Hinckel, traductrice passionnée, ancienne reporter en Roumanie, co-organisatrice de la « Tournée des traducteurs », destinée à donner de la visibilité à la littérature roumaine traduite en français, Nicolas Cavaillès, éditeur d’Émile Cioran dans la Pléiade (Gallimard, 2011), Bernard Camboulives, enseignant en histoire qui consacre ses recherches à la Roumanie, auteur en 2012 de « Sur les pas des écrivains roumains » (Editions Nicole Vaillant).

🎧Le Podcast est ici 🎧

Merci à toute l’équipe de Ground Control et en particulier à Mathilde Girault, directrice de la programmation, Laura Eisenstein, Emma Bornes, chargée de programmation de la Lune Rousse, de m’offrir ce terrain de jeu génial d’une radio aussi libre et curieuse.